Le Jardin Expérimental et Médicinal

 Depuis 2011, une zone a été limitée pour un jardin expérimental, où 400m² sont dédiés à ce lieu de recherche. Les recherches déjà expérimentées ou en voie d’expérimentation pour le docteur Diabate dans le centre sont les suivantes :

  •  L’utilisation de terreau de termitières noires, riches en matière organique et en argile. Cela améliore la fertilité, la structure et la capacité de rétention en eau du sol. Il faut s’assurer que les termitières soient inhabitées avant de les transformer en terreau. Sans cela, elles occasionneraient des dégats sur les cultures. Avant toute utilisation, il faut vider l’important stock de graines adventices présentes dans les galeries.

 Termitière noire                

 

 semis avec terreau de termitière en haut et sans en bas

 

  • La protection de la culture des semis par des serres à ombres qui assurent une rapide germination tout en protégeant des violents rayons de soleil et en conservant l’humidité du sol.

 Les serres à ombres à base d’herbes séchées et de maïs

  • La fabrication de purin insectifuge avec l’utilisation de différentes espèces végétales, comme le kobi, le neem et le tabac. Il travaille également à la confection d’un purin d’insectes ravageurs. Il repère les insectes nuisibles dans son potager, les capture, puis les broie. Le mélange associé à de l’eau est enfin pulvérisé.

  • L’implantation de nouvelles cultures est testée, comme le fraisier, l’olivier ou l’absinthe. Il compte prochainement essayer le pommier.

  • En testant des plantes pour trouver de nouveaux insectifuges, il a découvert qu’une lamiacée, avait des propriétés herbicides. Il travaille donc à la réalisation de nouveaux herbicides biologiques.

  • Le docteur Diabate s’intéresse aussi à la confection de planches à arrosage limité. Le système est simple : un trou de 40 cm de profondeur est creusé dans lequel est déposé de la paille et du compost, la surface est recouverte de paille. Cette technique permet de réduire l’arrosage à une fois par semaine pendant la saison froide et deux fois par semaine en saison chaude.

Les plantes médicinales

Dans le jardin du docteur Diabate, on trouve de nombreuses plantes médicinales, quelques unes parmi elles sont décrites ci dessous

Cassia Alata (Dartrier)

 

Ses feuilles ont des propriétés anti mycosiques et ses graines ont des propriétés laxatives

Calotropis Procera

Ces feuilles en infusion ont des propriétés antimycotiques et antibiotiques

Carica Papaya (Papayer)

 

Ces fruits agissent contre les brulures et les ulcères, mais aussi contre le palu. Ces fleurs mâles, luttent contre les otites aigues.

Zizyphus Mauritania (Jujubier)

Ces racines permettent de lutter contre l’hyperglycémie

Ocymum Basilicum (Basilic)

Ces feuiles ont des propriétés diurétiques et permettent de lutter contre l’hypertension

Cymbopognon Citratus (Citronnelle)


Ces feuilles ont des propréiéts fébrifuges et inesctifuges.

Pastiflora (Fruit de la passion)

Ces feuilles ont un effet apaisant sur la peau et les muqueuses et des propriétés antispasmatiques des organes internes.

Euphorbia Hirta (Malnommée)

Elle permet de lutter contre les dysenteire et favorise la lactation des femmes.

Cassia negricans

Il permet de lutter contre les myases (infection par des vers) et contre la trypanosomiase elle est aussi cicatrisante.Ces feuilles broyées séchées sont utilisés pour la conservation des graines.

Stevia

 

Cette plante a un pouvoir sucrant. Ces feuilles peuvent être utilisées comme sucre anticalorique.

Cajanus Cajan (Pois d’Angole)

Ces graines ont des propriétés antidrépanocytaires et ses feuilles des propriétés anti dysenteries.

Azadi Rachta Indica (Neem ou margousier)

Les feuilles les racines l’écorce et les graines ont des propriétés fébrifuges, antipaludiques et insectifuges.

Cassia Siberian

Ces racines permettent de lutter contre le paludisme.

Moringa Oleifera (Moringa)

Ces fleurs, en décoction, ont des propriétés antistress. Ces feuille permettent de lutter contre la malnutrition et ses racines ont des propriétés antibiotiques pour l’appareil génito-urinaire.

Anacarium (Anacardier)

Il permet de lutter contre l’hyperglycémie et l’hypertension

Bananier

Les extrémités du régime permet de lutter contre les ulcères et la banane contre les diarrhées.

Guiera Senegalensis (Guiéra du Sénégal)

En décoction, il permet de lutter contre la toux.

Cassia Occidentalis (Herbe puante)

 

Les graines fluidifient la circulation sanguine, les feuilles permettent de lutter contre les oedemes et le paludisme

Jatropha Curcas (Pignon d’Inde)

 

Il permet de soulager les entorses.

Eucalyptus

Il améliopre le système respiratoire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :